Police

Publié le par Jerome

La Police, la Gendarmerie ne peuvent pas tout faire. Leur travail est de faire respecter les limites et que chaque personne respecte l'autre.

Chaque personne est libre de ses actes, à partir du moment où elle ne met pas la vie des autres en danger.

Le travail des forces de l'ordre est ici.

 

Pour sauver quelqu'un, un principe: prévenir-alerter-secourir

Pour changer de politique: prévenir-démontrer et/ou alerter-agir

 

Le but de la police est d’assurer la sécurité. Pour qu’elle puisse assurer la sécurité correctement, les personnes et les marchandises doivent toutes être légales. Si ces personnes et ces marchandises restent illégales, elles provoquent des tensions et une résistance puisque certain voudrait que ce soit légale.

Donc soit l’Etat continue de faire la guerre soit il choisit de faire la paix en contrôlant et en régulant.

Contrôler la quantité et la qualité ne veut pas dire interdire, l’Etat commet de grave erreur actuellement qui provoquent des tensions inutiles.

A chacun ses avantages, et respectez les valeurs des autres.

Il n'y a pas de hasard. Dieu c'est nous, et nous sommes parfaits lorsque nous acceptons nos différences.

 

Pour les entreprises internationales qui produisent des marchandises ne provenant pas du terroir, désormais, vous devriez produire dans au moins quatre continents sur les cinq (théorie du 80/20, vous connaissez ?).

En Afrique pour le marché africain, en Amérique pour leur marché, en Asie pour le marché asiatique, en Océanie pour le marché océanique, en Europe pour le marché européen. A vous de choisir!


Partir produire en Chine pour le marché mondial déstabilise complètement le marché économique mondial et ne profite pas aux Chinois. Respectez votre stratégie ! Respectez vos choix !

L'ONU aura un oeil sur vous !

Si la contrefaçon existe, c'est parce que l'on se permet de la faire exister. Chaque marque est née pure et c’est lorsqu’il n’y a plus de respect pour les autres que la contrefaçon apparaît.

Avec les marges exponentielles des grandes marques, il est normal que la contrefaçon soit apparue.

Désormais, si vous produisiez correctement et que vous réduisiez vos marges, l'ONU vous aiderait à nettoyer votre marque. L'entreprise de contrefaçon s'arrêterait et vous auriez le respect de votre marque.

Publié dans pensee-unique

Commenter cet article

ryback 29/10/2006 22:28

L'état veut réinstaurer le dialogue?
Avec quoi ? Les délinquants débiles qui brulent les bus et maintenant les gens ?

Vincedu35 15/10/2006 20:56

Nicolas est-il un faiseur de paix? Un homme de discorde? Un semeur de troubles? Un home honnête?

jerome gagniarre 05/11/2005 09:02

L'état veut réinstaurer le dialogue?
Alors ce soir vous éteignez les voitures qui flambent, vous portez des boucliers, vous laissez les matraques aux vestiaires, vous n'interpellez personne et vous arrêtez de lancer des projectiles.
Vous allez voir que la réaction en face deviendra aussi pacifique.
Vous avez des couilles pour aller chercher les ennuis alors assumez-vous maintenant.
Et réagissez parce que tous les pays nous regardent maintenant. Il faut se sortir de la merde dans laquelle on a voulu se mettre!

jerome gagniarre 05/11/2005 08:32

Si l'etat faisait son travail correctement, il y aurait moins de cigarettes de contrebande.
Sur les paquets de cigarettes, on fait peur au gens parce que la cigarette tue, c'est vrai que le cannabis actuel ne tue pas, il n'y a rien d'indiquer dessus.
A l'origine, le cannabis était de la bonne qualité, mais maintenant c'est devenu du shit, de la vraie merde qui donne envie de consommer des drogues plus dures.
Le problème qui se passe dans les banlieues aujourd'hui, il est voulu par la BAC. Moi je l'ai passé mon BAC, mais ceux qui travaillent à la BAC, pas encore. Bac de psychologie, bac de savoir vivre, ca existe? On ne dirait pas chez eux. Ils vont dans les banlieues chercher la petite bête, essaie de faire peur et n'ont plus aucun respect, c'est de leur faute.
Si vous voulez que les voitures arrêtent de flamber, ce n'est pas dur. Si ce soir la BAC ne va plus dans les banlieues, les casseurs se démèrderont tout seul et en même temps l'état autorise la vente de cannabis et de marijuana pour les personnes majeures.
Pour les drogues dures, elles seront disponible dans les pharmacies.
La prochaine fois que la BAC ira dans les banlieues, ce ne sera plus pour agrésser les autres, mais pour montrer du respect. Elle vera qu'elle aura beaucoup moins de travail qu'aujourd'hui, et que lorsqu'elle aura du travail, ce sera pour des actions utiles. Elle va finir par le passer son BAC.

jerome gagniarre 04/11/2005 22:14

Bonjour Jean-Yves,

On augmente le prix des cigarettes et le prix du joint baisse. Au total il vaut mieux que fumer des joints que des cigarettes? L'Etat n'a rien compris.
Il veut bien se sucrer sur les cigarettes et laisser la drogue circuler sans agir, c'est une façon de voir.
En hollande, cela provoque des emplois, mais ici on prefere que les gens cultivent leur poils dans la main. Est-ce une bonne façon de gérer?